60 ans de la 4L

La Renault 3 et les origines

En 1956, Pierre Dreyfus trouve l'industrie automobile trop conformiste et déclare: "La voiture ne doit plus être des fauteuils et une malle. Faites-moi donc un volume!" – Il lance le projet 112, une voiture adaptée à une société en pleine évolution qu'il voit polyvalente : à l'aise en ville, à la campagne, en semaine, le week-end, pour le travail ou pour les vacances, la voiture qui plaira aux hommes mais aussi aux femmes. Dans l'auto-illustré, nous ne fêterons le 60e anniversaire de cette voiture unique que dans le numéro 01/2022, car pour des raisons connues, nous n'avons pu nous rendre que maintenant à Flins, près de Paris, où se trouve Renault Classic. Nous vous présentons ici quelques véhicules intéressants. Nous commençons par la R3.

Publié le 23.12.2021

Dans les années 1950, pour remplacer la 4CV vieillissante et afin de concurrencer la 2CV Pierre Dreyfus demande à son équipe de créer "une voiture polyvalente, qui soit à la fois un véhicule urbain et rural, qui corresponde aux besoins de tout le monde, bref une voiture blue-jean". En octobre 1956 le projet se concrétise et la conception du projet 112 est lancé, projet longtemps appelé la "350" puisque Pierre Dreyfus souhaite en outre que le prix de cette voiture ne dépasse pas les 350 000 ancien francs.

De nombreux essais et prototypes verront le jour entre 1956 et 1961, pour tester les différentes motorisations possible (2 à 4 cylindres, refroidissement à air ou à eau), la direction, les différents type de cardans, la géométrie du train avant. Ces prototypes de la future Renault 4 sillonnent les routes du monde des USA à la Suède en passant par la Sardaigne ou la Guinée et connaissent les conditions de roulage les plus extrêmes.
A partir du 7 juillet 1961 les chaînes de montage de la 4CV sont remplacées par celle de la R4 et c'est le 3 aout que la première Renault 4L peut officiellement sortir de la chaine de production de l'ile Seguin.

Le 26 aout 25 R4 et 5 R3 sont présentées à la presse en Camargue afin de démontrer les capacités de la voiture sur le macadam aussi bien que sur les chemins de pierre.

C'est à l'ouverture du 48ème salon de l'automobile la 4 octobre que la R3 et la R4 qui ne sont déjà plus inconnues du public grâce à la presse sont présentées en grande pompe puisque que 200 véhicules sont mis à la disposition du public pour des séances de prise en main.
La Renault 4 se décline en 3 versions :


- La R4 (type R1120) est équipée d'un moteur de 747 cm3 (type 680-01) qui développe 26,5ch SAE. L'équipement est très sommaire : jauge à essence manuelle au niveau du réservoir, pas de custode à l'arrière, un seul pare-soleil, pas d'enjoliveurs de roue, pas de garniture sur les portières, pas de garniture de pavillon, chauffage sans ventilation, pare-choc tubulaire peint.


- La R4 Limousine ou R4L (Type R1120 elle aussi) est équipée du même moteur que la R4 de base mais bénéficie d'une bien meilleure finition : indicateur lumineux du niveau d'essence, 6 vitres latérales avec custodes pouvant s'entrebâiller, 2 pare-soleil, garniture de portières, garniture de pavillon, ventilateur de chauffage, enjoliveur de calandre et des chromes partout : enjoliveurs de roues, pare-choc, essuie glace, poignées de porte, enjoliveur de plaque de police arrière.


- La R3 (type R1121) qui est un identique à la R4 de base excepté qu'elle est équipé d'un moteur de 603 cm3 (type 690) d'une puissance de 22,5ch SAE ce qui lui permet de bénéficier d'une puissance fiscale de 3CV.

 

Voilà la Renault 3 du fond de musée de Renault Classique à Flins (la voiture blanche est le tout dernier exemplaire construit en France, une 4 GTL "Clan") :

La R3 est reconnaissable à l'absence de calandre. L'avant ne montre que la tôle nue. À l'arrière, il n'y a pas de troisième vitre latérale et l'équipement est réduit au strict minimum.

Le R3 a toutefois fait un flop. Elle était tellement mal équipée et sous-motorisée qu'elle n'a pas trouvé preneur. Le modèle le plus vendu fut la 4L, ce qui fit de l'appellation "Quatrelle" un synonyme pour toute la gamme. La dernière R3 a été construite le 24 septembre 1962. Les R3 originales sont donc rares aujourd'hui.

 

Texte et photos : Stefan Fritschi

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.