100 ans de Giovanni Michelotti

Week-end prochain – Michelotti à Aigle

Après Turin en Italie et Eindhoven aux Pays-Bas, c’est la Suisse qui rendra bientôt hommage au 100e anniversaire de Giovanni Michelotti, l’un des designers les plus célèbres et les plus prolifiques de l’histoire de l’automobile. C’est en effet à Aigle, dans le canton de Vaud, que se tiendra du 14 mai au 26 juin l’exposition «Génie et élégance, l’automobile par Giovanni Michelotti».

Publié le 07.05.2022

À Aigle se tiendra du 14 mai au 26 juin l’exposition «Génie et élégance, l’automobile par Giovanni Michelotti».

- Organisation : Amicale Fiat Anciennes Suisse
- Lieu : Prestige Car Romand, Rte de Lausanne 13, Aigle
- Mardi à vendredi de 14h00 à 18h00
- Samedi, dimanche et jours fériés de 10h00 à 18h00
- Groupes sur rendez-vous : 079 210 46 13

Le nom de Michelotti n'est pas aussi connu que celui de Pininfarina, Bertone ou Giugiaro. Giovanni Michelotti (6 octobre 1921 - 23 janvier 1980) aurait conçu plus de 1200 voitures. Même si l'on tient compte de tous les petits facelifts ou variations, son influence est bien plus grande que ne le laisse supposer sa notoriété.

Il a commencé sa carrière en 1936, à l'âge de 15 ans, en travaillant chez Stabilimenti Farina. L'œil exercé de Giovanni Farina a rapidement remarqué le talent du jeune Giovanni et a encouragé le carrossier - les designers n'existaient pas encore à l'époque - de toutes ses forces.

En 1949, Giovanni Michelotti ouvrit son propre studio de design "Studio Technico e Carrozzeria G. Michelotti" à Turin, Corso Francia 28. Farina, Bertone, Ghia et surtout Vignale faisaient partie de ses clients et partenaires dont les noms apparaissaient sur ses créations. Le véritable créateur Michelotti restait souvent incognito. Il était pratiquement tout le temps occupé par son équipe et ses créations. Même le week-end, y compris le dimanche saint, il travaillait. Ce n'est que l'après-midi, lorsque l'équipe de football de Turin jouait, qu'il laissait de côté son stylo et ses outils.

Les spécialités de Michelotti étaient les très petites séries et les pièces uniques, comme le Triumph Ginevra (photo en bas), que nous avons présenté en détail dans le numéro 11/2021 Il était un combattant solitaire qui se moquait des grandes organisations. Il n'a donc jamais été question pour lui de diriger un grand département de design. GM de Detroit, entre autres, l'a sollicité à cet effet.

Texte : Stefan Fritschi

 

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :


Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.