Crise de la puce électronique

Nissan Z - Prix connus, lancement commercial reporté

Les prix de la nouvelle Nissan Z sont connus, du moins pour son marché national au Japon. Le lancement commercial à l'étranger a toutefois été reporté à l'été de cette année au plus tôt en raison de problèmes de livraison persistants, alors que la sportive à propulsion arrière aurait déjà dû être disponible depuis longtemps.

Publié le 29.04.2022

Peu de voitures sont attendues avec autant d'impatience par les passionnés que la nouvelle Nissan Z. Après plus d'une décennie, la 370Z a laissé sa place à la nouvelle Z. Mais l'entrée sur le marché est très cahoteuse. Non seulement les Japonais évitent l'ensemble du marché européen en raison des réglementations de plus en plus strictes en matière de gaz d'échappement et de consommation, mais les autres marchés d'exportation attendent toujours la voiture de sport désormais turbocompressée.

La crise des puces continue de frapper de plein fouet et d'arrêter les chaînes de production

Après la première mondiale au début de l'année, de nombreux fans avaient imaginé le début de la saison au volant de la nouvelle Fairlady - Nissan avait promis la nouvelle Z pour le printemps. Mais les goulots d'étranglement persistants et l'arrêt des usines font maintenant payer leur tribut : il est peu probable qu'une Nissan Z parvienne aux clients avant l'été. Et surtout pas à l'étranger.

Le prix de la Nissan Z serait très élevé en Suisse.

Mais Nissan a enfin annoncé les prix, au moins pour le Japon, où les premiers exemplaires seront effectivement livrés. Les prix commencent à CHF 39'300 pour la boîte manuelle à six vitesses en équipement de base. La version T est proposée à partir de CHF 42'600 avec une boîte automatique à neuf vitesses et un équipement axé sur le confort. La Nissan Z version S et boîte manuelle à partir de CHF 45'400 s'adresse aux clients sportifs. Les deux modèles haut de gamme Version ST et Proto Spec démarrent respectivement à CHF 48'400 et CHF 52'200.

Beaucoup de voitures pour peu d'argent et une vraie sportive au quotidien

Même si le millésime 2023 de la Nissan Z a trop gagné en poids, en taille et en confort pour de nombreux puristes, elle n'en reste pas moins une voiture de sport abordable et surtout très agréable à conduire, avec une grande aptitude à la conduite quotidienne. Le passage du moteur atmosphérique au V6 biturbo a également permis d'augmenter sensiblement les performances de la voiture par rapport à son prédécesseur, grâce à ses 400 ch et 475 Nm.

Toutefois, seules les Fairladies non officiellement importées parviendront en Suisse. Car si le produit est attrayant pour les passionnés, les officiels ne montrent pas d'enthousiasme pour une importation régulière. C'est bien dommage. Car la Nissan Z est et reste l'une des rares têtes de caractère sur le marché.

Texte : ai Online Redaktion/DF/FM
Des images : Nissan

halt

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.